Nous sommes des passeurs de désirs.
Les artistes suscitent d’autres façons de regarder et de pratiquer les langages du monde. La relation aux oeuvres nous apprend à mieux articuler ce qui reste informulé en nous. Pourtant la relation à l’art de son temps ne va jamais de soi. Le sentiment d’être perdu, sans références par rapport à l’art, tient trop souvent à distance les spectateurs. Le festival se destine à tous, quel que soit leur âge. Il travaille tout autant à donner l’accès à l’événement que constitue l’exposition de l’oeuvre aboutie qu’aux processus qui ont façonnés cette oeuvre.

VOIR - DIRE – FAIRE
Trois parcours de découverte du spectacle sont proposés autour des créations. Chaque parcours se décline autour de Voir, Dire et Faire. L’observation nécessaire du spectacle, les échanges avec les artistes puis la pratique artistique.
Selon qu’il s’agit d’une écriture scénique, d’une installation plastique ou multimédia chaque artiste peut imaginer à sa manière comment il souhaite faire exister la rencontre avec les spectateurs.

Les ouvertures aux processus de création
Des élèves, des étudiants, des associations, des groupes de comités d’entreprises, des amateurs de spectacles... sont invités à assister à des répétitions et à des présentations d’étapes de travail. Ils sont les spectateurs privilégiés de la création artistique en train de se faire.

Les rencontres et visites des décors
Ces rendez-vous réguliers sont des temps de convivialité et de compréhension partagée, ils ont lieu à l’issue des répétitions et de la présentation du spectacle finalisé.

Les ateliers de pratique
Les artistes proposent des ateliers de pratique aux publics en lien avec leur univers artistique.

Les conférences
Ces conférences ouvertes au public rassembleront des chercheurs, des artistes et des professionnels pour débattre et réfléchir ensemble au développement d’une nouvelle approche de la création jeune public. Lors de l'édition 2013, une conférence autour de la création contemporaine pour l’enfance en Europea été organisée.